Chronique 5 (28-09-03)


Plages désertes de sable blond bordées de plantes luxuriantes, eaux tièdes et limpides couleur émeraude, ciels sereinement bleus avant les incendies majestueux du soir.
Douceurs de la vie nonchalante, fortes saveurs, désinvolte apparence. Les îles lointaines ont l'attirance des paradis.

" Mais tu comprends, quand je suis revenu, elle était mariée avec un autre. D'accord j'étais parti un matin sans rien lui dire, mais quand même … "

Les rencontres impromptues d'un ancien condisciple ne sont pas toujours simples à gérer. Il faut parfois s'armer de patience pour écouter le récit désabusé de toutes ces années. Voyages dans les îles et découverte des paradis, mal du pays et retour ; les multiples va-et-vient entre le rêve et le réel. Pour finir dans ce bar en tête-à-tête avec une bouteille. Et parfois interpeller les anciennes connaissances.

Jusqu'à cet autre jour où il me tomba dessus au pied de mon immeuble. Soucieux de conserver de bonnes relations de voisinage, je n'avais pas d'autre moyen que de le faire entrer avec moi.
" Assieds-toi, je vais te servir un verre. Mais tu ne t'attardes pas, j'attends quelqu'un, tu comprends … "
" Mais … ce parfum ? Je le reconnais ce parfum, c'est SON parfum ! Salaud, elle est venue s'installer avec toi, c'est ça !!! "
" Mais qu'est-ce que tu vas inventer comme bêtises ? Viens voir à la cuisine : c'est mon plat de canard à la vanille qui parfume l'appartement. "

Acceptant ses larmoyantes excuses, que j'abreuvais de larges rasades de whisky, je réussis à me débarrasser de l'importun.
Et j'eus largement le temps de finir mes préparatifs pour accueillir mon invitée.

" Ah ma princesse des îles ! Pour notre premier repas en tête-à-tête, j'ai pensé à un plat ayant ton parfum … "

Canard à la vanille
(transmise sur FRC par François Leloup)

Ingrédients :
1 Canard découpé en morceaux, 2 Oignons en lamelles, 2 Gousses d'ail écrasées, 125 ml de Vin blanc sec (ou cidre), 1 Gousse de vanille, Sel, Poivre, Thym, 25 cl de crème fraîche

Faites fondre doucement 2 oignons en lamelles dans un peu d'huile ; ajoutez un canard découpé en morceaux et 2 gousses d'ail, et augmentez le feu pour le faire roussir.
Versez un verre de vin blanc sec (ou de cidre), incorporez du sel, du poivre, une branche de thym et une gousse de vanille coupée en deux. Complétez avec de l'eau jusqu'a mi-hauteur de la viande, et couvrez.
Laissez cuire à feu doux pendant une heure.
Pressez la gousse de vanille pour libérer les graines. Ajoutez enfin 25 cl de crème fraîche pour lier la sauce.

C'est délicieux, parait-il, avec du riz auquel on mélange des bananes flambées.
NOTES : D'après une recette partagée par Frédéric Bodin

Note du 28-9-03 : effectivement finement délicieux, même sans bananes…